?

Log in

No account? Create an account
entries friends calendar profile Introduction - Getting started Previous Previous Next Next
message in a bottle - LiveJournal en français / in French
lj_francais
holdenoe
message in a bottle
Okay, ce message s'adresse aux big bosses de la communauté, Eclipse en particulier.

J'ai vu les pages qu'il reste à traduire, et je pense avoir les compétences nécessaires pour les faire (enfin, presque toutes). Mais comme je débute dans live journal et que je n'ai pas d'ordinateur connecté à internet chez moi, j'ai besoin de savoir deux-trois petites choses: 1) Si je traduis des pages et que je ne peux pas sauver des changements, je dois les envoyer à quelqu'un? (Eclipse, je n'ai pas ton mail...) 2)je les poste dans la communauté? 3) En France nous avons une terminologie bien arrêtée pour le vocabulaire informatique. Et il y a aussi les mots que j'utilise en tant qu'angliciste et litteraire confirmé. Est-ce que je ne rique pas de compliquer les choses, sachant que vous êtes du Québec? :-)

J'attends vos réponses!

Humeur actuelle: anxious anxious

8 opinions ou Partager votre opinion
Comments
eclips1st From: eclips1st Date: le 29 août 2004 18:26 (UTC) (Lien)
1) Si tu lis une entrée que j'ai fait récemment, tu pourras voir comment on fonctionne. Une des raisons qu'ont utilise le programme de timwi est justement pour s'assurer que tout est sauvegardé. Tu n'as simplement qu'à nous laisser le lien dans une entrée. Par la suite, les membres de la communauté se feront un plaisir de te corriger et d'en faire tout un plat! ;o)

3)Pour la terminologie informatique, c'est un problème. En général il y a toujours une ou deux personnes qui savent comment traduire un certain terme, ou un autre.

Pour les anglicismes, tu risques de rencontrer quelques Québécois qui montrent les dents et sortent leurs armes à la moindre utilisation! En général, on essaient de garder le tout le plus français possible.

Pour répondre à ta question dans ton autre entrée; diafoirus et moi sommes les deux membres qui sont actifs dans la communauté depuis le plus longtemps. Il vient de la France, et moi du Québec. On essaie le plus possible d'accommoder tous les francophones, et non seulement ceux de certaines régions, ou idéologies. Mon français écrit est médiocre parce que cette communauté est essentiellement la seule où j'ai à utiliser le français écrit puisque dans ma vie professionnelle j'utilise toujours l'anglais. Alors diafoirus se fait une joie de me corriger!! (ah!)

Il y aussi d'autres membres d'un peu partout. Je dirais qu'il y en a plus qui sont de la France.

Oui, il y a plusieurs erreurs sur le site. Nous avons décidé il y a longtemps de se concentrer à traduire le plus possible avant de retourner pour tout corriger.

Ah oui, et je ne suis pas une "big bosse", c'est juste que je passe trop de temps sur l'internet!
From: holdenoe Date: le 30 août 2004 06:06 (UTC) (Lien)

my pleasure

Okay, I think the penny's dropped.
I'll try to take time out of the real life this week in order to help.
pour les anglicismes, sachez que si j'aime l'anglais (dans ma jeunesse je voulais faire prof/traducteur litteraire) je n'en suis pas moins attaché à cette langue sublime et unique qu'est le français-français!!!! ;-)
En route sur le rouli-roulant vers les 90%!!

Toutes mes amitiés à Diafoirus (je ne suis pas encore allé voir son compte)
eclips1st From: eclips1st Date: le 30 août 2004 06:08 (UTC) (Lien)

Re: my pleasure

Tu sais, à l'écrit, le français est le m¸eme au Québec et en France. Les seules différences sont peut être de vocabulaire
From: holdenoe Date: le 30 août 2004 07:14 (UTC) (Lien)

linguistique

Ok, j'ai capté. lol!
faut que je décroche de l'ordinateur sinon je vais y passer mon après midi. j'ai inclu d'autres éléments dans mon profil, tu peux aller voir si c'est pas déjà fait.
A bientôt!
diafoirus From: diafoirus Date: le 31 août 2004 13:38 (UTC) (Lien)

Rions un peu

Les différences de vocabulaire sont mineures quand tu utilises des mots français anciens, mais ce qui est difficile à faire coïncider, ce sont vos anglicismes. Vu d'ici nous comprenons très bien ce que peut être un "traversier", mais nous ne pouvons pas accepter "une job" pour "un travail"....Déjà que nous disons "UN job", pour un travail ;)
From: holdenoe Date: le 01 septembre 2004 09:44 (UTC) (Lien)

Re: Rions un peu

salut!
Déjà merci pour tes mails (courriels!), ça fait plaisir. Enchanté de faire ta connaissance!
Vu les infos que tu me donnes, je crois que la tâche ne va pas être aisée...! mais bon, j'ai des notions en gender et cultural studies, je vais essayer de me débrouiller avec :-). Je ne promets pas une participation active et régulière (j'ai énormément de choses à faire et de gens à voir...) mais j'entends bien vous aider un peu, à la hauteur de mes moyens. A bientôt!
eclips1st From: eclips1st Date: le 01 septembre 2004 12:14 (UTC) (Lien)

Re: Rions un peu

vois-tu, moi je trouve que vous utilisez plus d'anglicismes que nous. (quand je dis "nous" je m'exclu parce que je sais que j'en fait beaucoup!)
From: holdenoe Date: le 01 septembre 2004 16:24 (UTC) (Lien)

anglicismes or not anglicismes

Là est la question.
La France a une tradition de l'anglicisme qui remonte à... quelques siècles en arrière, grâce à nos amis les anglais - la perfide Albion. Mais cela s'est fait à double-sens: les anglais et les américains utilisent des mots français aussi (le français a été très à la mode à la cour d'Angleterre pendant un siècle...).
Et notre langue utilise des mots empruntés ou dérivés de toutes les langues...

Bon, j'arrête le cours d'histoire là, tu dois savoir tout ça!!

Dans le Sud, par chez moi, on ne parle pas pareil que dans le nord, il y a pas mal d'expressions qui changent! "Ca craint dégun" est trés Marseillais, trés connoté rap hip hop, et les Parisiens ne connaissent pas. De même pour "y'a dégun".

Ca craint: it sucks, c'est nul
Dégun: personne

C'est de l'argot... que je n'utilise pas tous les jours. J'aime mélanger plusieurs niveaux de vocabulaire, je jure beaucoup, je joue avec les mots etc, mais dans l'ensemble (et surtout à l'écrit, là, maintenant), j'utilise un français soutenu, avec des mots compliqués, que même ma mère a du mal à comprendre:-) C'est parce que je suis un littéraire...

Mais pour en revenir à nos moutons, l'american way of life et la mondialisation sont bien implantés en France comme partout ailleurs en Europe... le cinéma américain fait 50% de parts de marché, les jeunes portent des Nike, écoutent du hip-hop et du R'n'b américains (très à la mode en ce moment) et les publicités Nokia veulent "connecting people"... l'anglais international... moi ça me va, j'aime l'anglais et je peux le comprendre. Mais je t'assure que les 3/4 des fans d'Eminem ou de Britney Spears, mieux: Marylin Manson, ne SAVENT pas de quoi parlent les chansons!!!!!!!

Ceci dit si tu veux mon avis, ça change tout doucement, antiaméricanisme et antibush oblige. On écoute aussi du très, très bon rap français et le cinéma français jouit d'un bon succès depuis 3-4 ans.

Et puis ce qui est pas mal à la mode en ce moment, c'est d'emprunter des expressions du "bled", c'est à dire d'Algérie et du Maroc (il y a une très forte population Magrhébine en Provence-Alpes-Côte d'Azur). (bled: village).

Pour ce qui est du Canada francophone, et bien c'est vrai que vous avez la réputation d'utiliser un français très "pur", voire archaïque, avec des mots qu'on utilise plus depuis longtemps! vous traduisez tous les titres de films américains, et ça nous fait rire! C'est un sujet de rigolade assez courant, ça et l'accent... (mais le français moyen préfére se moquer des belges. Et le français très très moyen se moque des Arabes).
Bon, j'ai rien contre ça (il est mignon, votre accent) mais j'ai par contre un peu plus de mal avec le débat sur les termes "sexistes" ou non (il y en a eu un en france il y a deux-trois ans, ça a pas duré. C'est un peu comme on veut: "le" ou "la" ministre...)

Bon, c'est un portrait très général, bien sûr, et je pourrais t'apporter d'autres infos là-dessus si tu veux... mais ma conclusion c'est qu'un français éduqué dispose du vocabulaire suffisant pour éviter les anglicismes.

En ce moment, le débat porte sur l'appauvrissement du français chez les jeunes, à cause des textos (SMS). Le portable s'est généralisé (presque 100% des français en ont un ou plusieurs) et les profs se plaignent que les élèves perdent l'orthographe dans les dictées et les rédactions! exemple: tu fé koi ce soir? - Ri1 - On ce voi?

Je trouve ça triste... (on a eu le même débat il y a dix ans, suite à l'apparition de pubs avec des singes qui parlaient un argot repris dans toutes les cours de récréation, y compris... la mienne) Mais je me dis que le français d'aujourd'hui n'est pas le même qu'il y à deux siècles, et qu'une langue vivante vit: elle se renouvelle en permanence! (j'ai discuté avec un étudiant en linguistique, il m'a assuré que le vocabulaire d'une langue vivante se renouvellait complétement au bout d'un siècle).
Voilà!
8 opinions ou Partager votre opinion